Présentation de l'association

Objet de l’association 

Présence Philosophique au Puy, PPP,  a pour objet de faire exister en ville, dans le département ou dans des lieux extérieurs aux institutions où elle s’enseigne généralement, la pensée philosophique, soit de manière à en transmettre la tradition, soit sous la forme d’une libre discussion. Tournée vers un public aussi large que possible, l’association s’inscrit dans le mouvement d’éducation populaire illustré particulièrement au Puy par la présence et l’action de Simone Weil. Cette association peut dispenser des cours, organiser des conférences, organiser des débats ou des colloques, s'associer à des communautés de blogs sur internet ; elle peut également intervenir dans des formations professionnelles, initiales ou continues. Dans le champ culturel et social, elle a pour vocation d’articuler la pensée élaborée dans la tradition philosophique avec les pratiques professionnelles et sociales d’aujourd’hui.

 

 

Rappel

Depuis qu’elle existe, Présence Philosophique au Puy a organisé des conférences en ville autour des questions de justice, en invitant notamment Patrick Dils et Dominique Wiel, deux victimes de l'institution judiciaire.

 

Elle a organisé, durant trois ans, des réunions mensuelles (conférences et discussions) autour d’un thème annuel :

            2005-2006 : le jugement

            2006-2007 : figures contemporaines de l’éthique

            2007-2008 : mal penser, mal faire, maladie, malheur : peut-on se délivrer du mal ?

 


Elle a pris en charge le programme du centenaire de Simone Weil.


Elle produit deux émissions mensuelles sur RCF-Le Puy : « Questions de famille » et « Ecophilo ».